Journal 24 Heures – 25 Juin 2016

Télécharger le supplément 24 heures

2016-06-25_Supplement_24Heures

Journal de Morges – 5 Février 2016

2016-02-05_Journal de Morges

Journal 24 Heures – 1 Février 2016

2016-02-01_24Heures

Journal La Côte – 1 Février 2016

Prêts à fêter 300 ans d’abbaye

2016-02-01_Photo_LaCote

ÉTOY – Les Saint-Jaquins préparent une belle manifestation populaire en août 2016 pour célébrer leur Abbaye tricentenaire.

DIDIER SANDOZ  dsandoz@lacote.ch

L’assemblée annuelle de l’Abbaye de la Saint-Jaques à Etoy a fait le plein vendredi dernier. Près de 70 des 149 membres de la confrérie se sont entassés dans la salle du Conseil communal et une trentaine d’autres avaient pris la peine de s’excuser. Cette affluence hors norme s’explique par le caractère particulier de la fête triennale en préparation pour août prochain.

Les Saint-Jaquins voient les choses en grand puisqu’ils et elles – car les femmes sont admises depuis 2011 dans cette confrérie – célébreront les 300 ans de leur Abbaye, ce qui place la société militaire et patriotique d’Etoy parmi les plus anciennes du canton.

Depuis de long mois, une commission du 300e et ses 18 groupes de travail planchent sur l’organisation de cette manifestation largement ouverte au public et gratuite dans ses concerts et démonstrations. Vendredi, conduite au rythme énergique et efficace de l’abbé-président Florian Magnollay, l’assemblée a permis de présenter le programme complet des festivités (voir ci-dessus) et rappeler les règles de bonne tenue aux neuf nouveaux assermentés et au reste de l’assemblée.

On apprend ainsi que la médaille ne se porte pas sur la même face selon que l’on soit un jour de tir ou un jour de fête, que les femmes devront arborer des tenues sobres en adéquation avec celles des hommes et que les souliers de ces derniers devront être noirs, histoire d’assurer un garde-à-vous sans défaut lors de la prise et de la remise du drapeau. «Le tutoiement entre Saint-Jaquins est de mise pendant la fête, a remémoré l’abbé-président. J’insiste pour que cela s’étende au-delà. Le «tu» abat les barrières des générations et permet un contact assez extraordinaire.» La devise de la confrérie tricentenaire mentionne justement «Union, amitié, fraternité».

Budget assuré pour des rendez-vous gratuits

Dans la préparation de ce «300e», on pourrait encore ajouter la notion d’efficacité, car à entendre les responsables de la manifestation à venir, tout semble se présenter sous les meilleurs augures. Le budget de 250 000 francs semble assuré puisque près de la moitié en a été collecté sous forme de parrainage. «Il reste des places à prendre et des revenus à assurer avec le livret de fête», a néanmoins précisé Florian Magnollay. Dans ces conditions, l’Abbaye d’Etoy peut se passer d’encaisser des tickets d’entrées pour tous les concerts et démonstrations programmées du 12 au 15 août 2016.

Légitimement satisfait de l’avancement de la préparation, l’abbé-président a conclu la séance en relevant que «cela fait plaisir de s’investir et de bosser comme cela quand on voit le répondant que vous nous donnez par votre présence très nombreuses ce soir.» La Saint-Jaques semble encore avoir de belles années devant elle.

programme

VENDREDI 12 AOÛT En soirée: concert du Swiss Army Brass Band et démonstration des fameux tambours de Top Secret Drum Corps devant la salle polyvalente.

SAMEDI 13 AOÛT  Dès 16 heures, animation de la place Saint-Jaques avec tirs à la carabine pour tous, aubade de la fanfare d’Etoy et apéritif. Grande soirée bavaroise avec choucroute garnie. L’orchestre Gallish Brezel assurera une ambiance «Oktoberfest».

DIMANCHE 14 AOÛT  Journée traditionnelle avec le couronnement dès 11 heures sur la place Saint-Jaques avec les Milices Vaudoises, le Costume vaudois, cors des alpes, sonneurs de cloches et lanceurs de drapeaux, notamment.

LUNDI 15 AOÛT  Dès 11h30: banquet, cortèges et le fameux Picoulet. A 15h: revue villageoise produite et interprétée par des Etierruz. A 21h: spectacle de cabaret-variété. Grand feu d’artifice à 22h.

EN CONTINU  Restauration à toute heure, grande fête foraine et tonnelle.

 

Journal de Morges – Avril 2015

La Saint-Jaques prépare son tricentenaire

L’abbaye d’Etoy, une des plus anciennes du canton, organisera du 12 au 15août 2016 les festivités. Une manifestation d’ampleur qui mobilise déjà la société et ses partenaires.

Pour Florian Magnollay, Abbé-président, «La tradition, c’est important». Compréhensible, de la part d’une société née le 25 juillet 1716, jour de la Saint-Jaques. Issue des milices qui avaient aidé les bernois en 1712 lors de la bataille de Villmergen, elle compte aujourd’hui 155 membres, dont 9 femmes: «En 2011, quand on a décidé d’accepter les dames, ça a fait jaser, explique Florian Magnollay. Mais ça montre comment on peut faire évoluer les traditions.»

Depuis 2013, la «commission du trois-centième», avec ses 16 groupes de travail, est sur le pied de guerre. Les organisateurs attendent un millier de personnes par jour, ainsi que plus de 500 convives aux banquets. Qui plus est, la Fédération des Abbayes Vaudoises, qui réunit 179 abbayes et près de 28000 membres, tiendra son AG à cette occasion. On retrouvera les traditionnels tirs à 300 mètres, à la carabine et à l’arbalète ainsi que la désignation des rois. La venue des milices vaudoises s’accompagnera de la fanfare municipale d’Etoy qui assurera l’animation musicale. La commission prévoit également un expo photo retraçant l’histoire de l’Abbaye, ainsi qu’une revue villageoise, «à caractère humoristique et historique», pense l’Abbé-Président.

A programme ambitieux, budget en conséquence: près de 250,000 francs doivent être trouvés pour mener le projet à bien. «Les membres ont pris chacun une carte à 350 francs, ils sont donc les premiers contributeurs, explique Florian Magnollay. Par ailleurs, nous avons contacté 90 grandes entreprises et déjà reçu plus de 50 000 francs de promesses de dons. Et toutes n’ont pas encore répondu.» De quoi entrevoir les festivités avec sérénité.